Le Jardinier Sarthois c'est...
8000 adhérents et 

37 sections en Sarthe.

 

feuille mise à jour le 30 septembre 2017                   Octobre 2017

                            Le mot du président

 

L’été est officiellement terminé et c’est presque la fin des expositions réalisées par la plupart des sections pour promouvoir notre association dans les comices, fêtes de la terre, forum des associations et autres manifestations. De son côté le conseil d’administration départemental a réalisé et animé un stand sur le site de le Mans métropole lors de la foire du Mans (4 jours) sur le thème prédéfini «Nature et Aventure». C’était l’occasion de montrer notre savoir faire, faire connaître nos publications et nos conseils et de rencontrer d’autres jardiniers, de partager notre passion du jardinage.

L’abondante et succulente récolte des fruits et légumes d’été de nos jardins tire à sa fi n. La sécheresse de ce début d’été n’a pas trop perturbé nos récoltes si l’arrosage a été bien suivi. Les coccinelles, très présentes en début de saison, se sont faites très discrètes par la suite et a conduit à lutter, localement, contre les pucerons. Le climat sec et chaud a permis de limiter les maladies, au moins jusqu’à mi-août et a évité de fabriquer de nombreuses potions de lutte contre les maladies cryptogamiques. Les longues nuits fraîches de fi n de saison et l’humidité prolongée au cours des matinées ont favorisé l’apparition du «blanc» ou oïdium sur de nombreuses cultures et en particulier sur les cucurbitacées. Cependant le jardinage ne s’arrête pas maintenant pour autant car on peut poursuivre avec les cultures de salade, mâche, épinard, etc. De plus pour ne pas galérer dans la lutte contre les indésirables au printemps prochain, il est indispensable de maintenir son jardin « propre ».

Pour cela plusieurs possibilité :

    - cultiver des engrais verts qui limitent la levée des plantes indésirables qui prélèvent l’azote de fi n de saison et la restitueront l’an prochain pour les prochaines        cultures. Détruisez-les avant qu’ils ne dessèchent trop le sol et ne compromettent les prochaines récoltes.

    - épandre une bonne couche de feuilles, paille, gazon séché ou cartons (non imprimés) que vous maintiendrez en place par un épandage de fumier ou de compost        ou d’un peu de terre.

Maintenant, il est temps de protéger ou rentrer vos récoltes car le froid peut arriver à tout moment. Le dérèglement climatique, avec son augmentation des températures, ne veut pas dire absence de gelées. Au contraire des périodes de froid de courte durée mais assez intense peuvent nous tomber dessus. Alors valorisez au maximum le fruit de votre labeur. Profitez de cette période de repos de la végétation pour récupérer de vos efforts et préparer sereinement la prochaine saison.

La collection de graines 2018 n’est pas encore établie de façon définitive mais la diminution importante de nos adhésions graines va contribuer à une nouvelle hausse du coût de la collection. La négociation dans ces conditions n’est pas facile.

Octobre c’est le mois du congrès du Jardinier Sarthois. Si vous souhaitez y participer, contactez votre président(e) de section.

Votre président,

Gilbert COURANT

                     

Les Recettes de Seb et Violaine



Bonne dégustation.

 Retour en haut de page

 Pour nous contacter

Par courrier:

LE JARDINIER SARTHOIS

4, rue d'Arcole 

72000 LE MANS

Par courriel (mèl):

 

 lejardiniersarthois@orange.fr

 

Notre dernière publication

 
Au sommaire de ce numéro
Automne 2017

N° 521

Juillet-Aout-Septembre

2017

 

 Copyright - 2010 - Le Jardinier Sarthois. All Rights Reserved.